Joyeuse tambouille

Voilà quelques temps que je n’ai pas écris car j’ai préféré passer l’été et les derniers mois de ma grossesse à profiter au maximum des moments avec ma fille avant que baby boy nous rejoigne.

Il est désormais parmi nous depuis trois semaines et pour me remettre dans le bain de l’écriture, je vous propose différents petits articles sur les activités que j’ai partagée avec ma fille durant cet été… non non ne soufflez pas, même si l’été est derrière nous, vous pouvez tout à fait proposer ces temps durant les longues journées d’hiver.

A condition tout de même, que comme moi, vous  n’ayez pas peur de passer un petit coup de balai une fois l’activité terminée et que vous vous équipiez un peu afin de ne pas salir votre intérieur… (Je pense par exemple à l’utilisation d’une nappe cirée pour délimiter l’espace de jeu et protéger votre sol).

Ma fille approche des deux ans (octobre), elle est donc comme tous les enfants de son âge, friande de découverte et très curieuse. C’est un vrai plaisir de lui proposer de nouvelles matières à manipuler, toucher, parfois goûter…

Alors, entrons dans le vif du sujet. Vous avez certainement à la maison un sachet de fécule de maïs de type maïzena,  si si vous savez, celui que votre mère vous conseille pour alléger la pâte à crêpe… (en tout cas c’est ce que me conseille la mienne, mais entre nous je préfère que les plaisirs culinaires restent authentiques).

Je préfère m’en servir pour m’amuser avec ma fille, parce que oui je joue autant qu’elle lorsque nous pratiquons cette activité et je vous met au défi de résister à l’envie de plonger vos doigts dans cette matière étonnante…

Voici la recette: 1 verre de fécule de maïs, 1/2 verre d’eau, une dizaine de gouttes de colorant alimentaire (facultatif). Mélangez le tout, et vous obtenez une pâte d’aspect solide qui se liquéfiée dès que l’on cherche à la manipuler… Une sorte de slime nature pour ceux d’entre nous qui connaissent cette matière, mais qui peut être mis à la bouche sans problème,  (c’est gluten free d’autant plus…).

Je dispose ensuite la pâte dans un plateau et propose des petits pots de tailles différentes et des cuillères, fourchettes afin que ma fille puisse faire sa joyeuse tambouille.

img_5408-e1506600949900.jpg

Pourquoi proposer ce type d’activité à votre enfant? 

Tout d’abord, pour passer un bon moment ensemble. Parfois un peu pris par notre quotidien, on oublie qu’il est important de partager du temps avec son enfant en lui accordant véritablement notre présence. S’asseoir avec lui, commenter ses gestes et réactions, c’est comme cela qu’on lui apporte notre intérêt et qu’il consolide son estime de soi et sa confiance en lui.

Ensuite, pratiquer une activité de manipulation permet à l’enfant de développer sa motricité fine, c’est-à-dire qu’elle lui permet d’entrainer ses petits doigts et son grand cerveau à se coordonner. Cela lui permet de devenir plus précis dans ces gestes, et d’associer le geste à sa pensée.

Aussi, en manipulant de telles matières et en lui proposant de petits ustensiles tel que des verres et des cuillères, votre enfant découvre les notions de contenu/contenant, cela veut dire qu’il prend conscience qu’une certaine quantité contenue dans un contenant peut-être contenu ou non dans un autre. En réalité il expérimente et fait ainsi ces premières découvertes en physique.

Désormais, c’est à vous de jouer et à lui d’expérimenter!

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s